Le Chemin de la Croix (P.Claudel) – 2


A Semana Santa se inicia e com ela devemos aceder a um pouco mais de reclusão, de meditação sobre o sacrifício de Cristo. Um pensamento sobre esse caminho doloroso do Nazareno que nos ensina o mistério e o princípio supremo do Servir… dsc006551
Segunda Estação do Calvário:

On lui rend ses vêtements et la croix lui est apportée.
* Salut “, dit Jésus, ” ô Croix que j’ai longtemps désirée!”
Et toi, regarde, chrétien, et frémis!
Ah, quel instant solennel
Que celui où le Christ pour le première fois accepte la Croix éternelle!
O consommation en ce jour de l’arbre dans le Paradis!
Regarde, pêcheur, et vois à quoi ton péché a servi.
Plus de crime sans un Dieu dessus et plus de croix sans le Christ!
Certes le malheur de l’homme est grand, mais nous n’avons rien à dire,
Car Dieu est maintenant dessus, qui est venu non pas expliquer, mais remplir.
Jésus reçoit la Croix, comme nous recevons la Sainte Eucharistie:
“Nous lui donnons du bois pour son pain”, comme il est dit par le prophète Jérémie.
Ah! Que la croix est longue, et qu’elle est énorme et difficile!
Qu’elle est dure! qu’elle est rigide! que c’est lourd, le poids du pêcheurs inutile!
Que c’est long à porter pas à pas jusqu’à ce qu’on meure dessus!
Est-ce vous qui allez porter cela tout seul Seigneur Jésus?

Rendez-moi patient à mon tour du bois que vous voulez que je supporte.
Car il vous faut porter la croix avant que la croix nous porte.

+++++
Fonte: CLAUDEL, P. “Le Chemin de la Croix”, pág. 7-8, Librairie de l´Art Catholique, Paris, 1955.

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s

%d blogueiros gostam disto: